-

Les écoles 1939 - 1945

Au lendemain de la 1ère Guerre Mondiale particulièrement meurtrière et au cours de laquelle beaucoup d’anciens enfants de troupe, engagés dés l’âge de 18 ans, sont morts pour la France, la situation des EMP est la suivante.

Les six écoles spécialisées nées du décret de 1884, ainsi que l’école d’Hériot, créée en 1887 existent toujours. En 1921, une réforme de l’enseignement dans les EMP leur fait perdre leur spécificité d’armes (Infanterie, Cavalerie, Artillerie et Génie). Pourtant, déjà en 1921, le Ministère de la Guerre prend en compte la nécessité de modernisation des matériels de guerre et donc de la formation des futurs personnels pour les entretenir et les réparer.

C’est ainsi qu’en 1921, l’EMP de Montreuil sur Mer devient une EMP Technique et celle de Billom une EM Professionnelle. D’ici à 1939, toutes ces écoles vont connaître des parcours contrastés. L’EMPT de Montreuil a été remplacée en 1924 par l’EMPT de Tulle. Les écoles d’Autun, Billom, Les Andelys, Tulle et Hériot continuent à former des générations d’enfants de troupe. Quant à celles de Rambouillet, la doyenne créée en 1875, et celle de Saint-Hippolyte du Fort, elle sont fusionnées en 1934 et transférées à Epinal (Vosges).


LaFlecheaBriancon

Vous êtes ici : Home Les Écoles Les écoles 1939 - 1945